Acupuncture, connaissez-vous ses grands principes ?

C’est l’une des branches issues de la médecine traditionnelle chinoise la plus en vogue et dont on entend le plus parler ces derniers temps. Du latin acus (qui signifie aiguille) et punctura (la piqûre), l’ acupuncture se base sur une approche énergétique et holistique.

Quand les énergies vitales du corps sont déséquilibrées, des problèmes de santé peuvent intervenir. L’acupuncture promet un rééquilibrage de ces énergies afin de protéger son organisme de ces maladies mais également de les traiter et de retrouver un état de mieux-être global.


Acupuncture_02Cette pratique agit sur le Qi (l’énergie de notre corps – prononcer « tchi ») qui circule dans le corps. Afin de régulariser le Qi, le praticien en acupuncture insère des aiguilles à la surface de la peau pour stimuler des points d’acupuncture bien précis selon le profil du patient et les zones à traiter.


La pose des aiguilles n’est pas douloureuse, seul un engourdissement plus ou moins important peut être ressenti sur les points sollicités.

La peau se comporte selon les spécialistes comme une énorme terminaison nerveuse qui transforme les excitations externes provoquées par les aiguilles en signaux internes générateurs de réactions. Cela permet de renforcer les processus d’autorégulation et de guérison de notre corps qui ont plutôt tendance à se montrer faible lorsque l’organisme subit une agression (un virus, un stress, une blessure, etc.).

 

Des troubles musculo squelettiques aux perturbations nerveuses.


Hormis la sensation générale de bien-être que peut apporter une séance, l’acupuncture permet de traiter une grande variété de déséquilibres liés :

  • aux systèmes musculo squelettiques (comme l’arthrite ou les tendinites)
  • au système respiratoire (bronchite, asthme)
  • au système gastro-intestinal (calculs, diarrhée)
  • au système nerveux (dépression, stress)

Elle participe de la même manière à soulager divers maux plus courants comme le mal de tête, le rhume ou les nausées.

L’acupuncture peut également venir en aide aux personnes qui souhaitent arrêter une dépendance. Au bout de quelques séances, le praticien tentera de mettre fin à la sensation de manque et au stress généré par l’arrêt du tabac par exemple.

 

L’ Acupuncture, une histoire de Méridiens.


En pratique, chaque aiguille va stimuler des points d’acupuncture bien précis qui sont situés le long de lignes de force que l’on appelle les Méridiens. Ils parcourent le corps en dessinant une véritable cartographie des organes.

Acupuncture_01

 

Selon les préceptes chinois, ces points permettent d’influer sur le cours des énergies qui traversent notre corps. Lorsqu’un organe est trop actif ou au contraire déficient, l’énergie ne circule plus normalement. Il se crée soit une sorte de blocage qu’il faut éliminer, soit un « trou » qu’il faut réactiver pour traiter la maladie. Les aiguilles sont ainsi insérées à la surface de la peau et stimulent ses points afin de régulariser l’énergie, ainsi que des fonctions physiologiques, organiques et psychiques ciblées.

 

Tout le monde y passe.


L’acupuncture à prouvé son efficacité pour de nombreux maux. Elle peut être pratiquée sur tout le monde sans aucun danger, femmes enceintes, personnes âgées ou enfants compris. Notons tout de même que les personnes « fragilisées » comme celles qui souffrent d’un cancer ou suivent un traitement médical lourd doivent consulter un médecin traitant avant tout recours à l’acupuncture.

Autre précaution, si vous revenez d’un long voyage, attendez quelques jours avant de prendre rendez-vous, histoire que vos énergies se remettent en place…