Parle à mes pieds ma tête est malade !

Stopper une rage de dents en se faisant masser les pieds? Voici ce que promet la réflexologie!
Cette thérapie douce affirme pouvoir vous soigner en agissant sur des « zones réflexes » de votre corps comme les pieds ou les mains, zones qui seraient reliées aux organes de tout le corps.Reflexologie_02

Différente de l’approche énergétique orientale, la réflexologie part d’une vision beaucoup plus occidentalisée de l’homme et vise à soulager des symptômes physiques et psychiques en agissant sur ces zones réflexes.

Selon ses adeptes, la réflexologie est souveraine contre le stress et pour retrouver toute son énergie. Cette technique soulagerait tous types de douleurs, des maux de tête aux problèmes digestifs.
Alors finalement, comment agit la réflexologie?

 

La réflexologie, c’est quoi ?

Tout comme l’acupuncture, la réflexologie considère qu’il est possible d’agir sur les différents organes et  rééquilibrer le flux d’énergie qui traverse le corps en stimulant certaines zones, afin de les redynamiser.

Cette pratique manuelle ancestrale stimule la capacité de tout être humain à l’auto-guérison. C’est une technique précise de digito-pression, basée sur la régulation du système nerveux, qui se pratique sur les zones du corps les plus riches en récepteurs épidermiques, à savoir les pieds, les mains, le visage et les oreilles. Sur chacune de ces parties, on retrouve une représentation fidèle du corps humain, de ses organes et de ses glandes.

Reflexologie_03À chaque zone réflexe correspond une partie du corps, un organe. En réflexologie plantaire, par exemple, les organes gauches de votre corps seront représentés sur votre pied gauche et inversement.

Considérée comme une médecine douce, la réflexologie permet donc de localiser les tensions du corps et autres dysfonctionnements puis de les faire disparaître au fil de séances thérapeutiques

Au-delà de cet aspect thérapeutique, la réflexologie apporte une réelle sensation relaxante.

Même si elle peut y ressembler à première vue, la réflexologie n’est pas une technique de massage. Cette approche ne prétend pas guérir des maux spécifiques et cherche plutôt à apporter un certain soulagement à toutes sortes d’affections physiques et psychiques.

 

Aux origines de la réflexologie.

De nombreux textes anciens permettent de penser que les Chinois et les Égyptiens ont utilisé une certaine forme de réflexologie plantaire durant l’Antiquité. En Occident, l’un des premiers ouvrages sur le sujet a été publié en 1582 par deux médecins européens: les docteurs Adamus et Atatis.

Reflexologie_04

Le premier théoricien de la réflexologie est William Fitzgerald (1872-1942), docteur américain qui, en 1913, promulgua la « Zone Theory » et où il explique qu’une pression exercée en certaines parties du corps peut avoir un effet anesthésique et limiter la douleur au niveau d’autres parties du corps. Au fur et à mesure de ses recherches, il en vint à diviser le corps en dix zones énergétiques verticales, de la tête aux pieds.

Shelby Riley collabora avec le Dr Fitzgerald et repoussa les limites de la “Zone Theory” en y ajoutant des zones horizontales.

Reflexologie_05La physiothérapeute Eunice D. Ingham (1889-1974 – illustration) est considérée comme la mère de la réflexologie moderne. Assistante du Dr. Riley, elle démontra que les zones réflexes des pieds étaient une image miroir exacte des organes du corps.

Elle publia en 1938 un livre intitulé « Stories The Feet Can Tell » (Histoires que les pieds peuvent raconter), dans lequel elle dévoile une cartographie précise de l’ensemble du corps au niveau des mains et des pieds. Elle fonda la première école de réflexologie, aujourd’hui nommée l’International Institute of Reflexology.

 

Les différentes réflexologies.

Pour les praticiens en réflexologie, à chaque partie du corps correspond un point ou une zone située sur des zones réflexes. La réflexologie plantaire est de loin la plus connue (et la plus répandue) mais, toutes les extrémités du corps étant finalement très riches en zones réflexes, il existe aussi d’autres types de réflexologie.

  • la réflexologie plantaire (pieds)
  • la réflexologie palmaire (mains)
  • la réflexologie faciale et crânienne aussi appelé “Dien Chan” (visage & crâne)
  • l’auriculothérapie (les oreilles)

Chacune revendique des bénéfices différents mais elles peuvent aussi être complémentaires. Par exemple la réflexologie palmaire peut s’avérer très utile sur des personnes âgées et plus fragiles au niveau du pied. Autre avantage, elle peut se pratiquer seul, tout comme la réflexologie auriculaire.

Reflexologie_06
« Carte de la réflexologie » des mains & des pieds publié par l’International Institute of Reflexology

 

Comment fonctionne la réflexologie ?

L’action de la réflexologie repose sur l’arc réflexe musculo-cutané-viscéral. Le pied, par exemple, acteur principal en réflexologie plantaire, possède 7200 terminaisons nerveuses. La pression sur un point réflexe crée un influx nerveux qui, via la moelle épinière, induit des réactions physiologiques involontaires et inconscientes sur les organes, rétablissant ainsi leur équilibre. C’est la raison pour laquelle la réflexologie est considérée comme une méthode permettant l’auto-guérison du corps concernant des dérèglements fonctionnels.

Notons que les points réflexes ne se retrouvent pas exactement aux mêmes endroits sur les différentes chartes de réflexologie. Cela s’expliquerait par deux facteurs. D’abord, puisque l’approche continue d’évoluer et que l’identification de l’emplacement des points peut varier. Ensuite car leur emplacement exact diffère selon la morphologie des individus. Un praticien expérimenté devrait pouvoir trouver les points avec une bonne précision grâce aux réactions de son patient. Par exemple, une personne ayant mal au foie pourra ressentir une certaine douleur si l’on presse exactement le point réflexe correspondant à cet organe.

Quelques hypothèses sont avancées pour expliquer le mode d’action de la réflexologie.
Ainsi, la stimulation de certains points pourrait mobiliser l’énergie vitale, le QI, comme le fait l’acupuncture.

Il se pourrait aussi que la réflexologie Reflexologie_07entraîne la production d’endorphines, qu’elle stimule des nerfs en lien avec divers organes ou qu’elle accroisse la circulation de la lymphe dans l’organisme.

Autre explication, elle pourrait dissoudre les dépôts qui se forment dans certaines zones du pied en raison d’un excès d’acide urique.

Jusqu’ici, aucune de ces hypothèses n’a été prouvée scientifiquement
.

 

Bienfaits & contre-indications de la réflexologie.

Cette thérapie douce est particulièrement indiquée concernant les troubles d’ordre fonctionnels :

  • le mal de dos
  • les troubles digestifs
  • les migraines
  • les douleurs de règles
  • les douleurs articulaires
  • etc.

Le bien-être apporté par la réflexologie est aussi psychique grâce à la décontraction mentale et à l’évacuation des émotions négatives. Le corps sera ainsi débarrassé de son stress, de sa nervosité ou de ses tensions.

L’approche est naturelle et ne comporte aucun risque. Un certain nombre d’effets secondaires, signes de l’efficacité du traitement peuvent toutefois être ressentis après une séance.

Comme toute technique manuelle, des précautions devront être prises concernant les femmes enceintes ou les personnes souffrant de pathologies chroniques.

Suite à une séance de réflexologie, une sensation de froid pourra être ressentie. C’est la réaction habituelle d’un corps apaisé et détendu. Prévoir des vêtements chauds et éviter toute activité violente ou stressante à la suite d’une séance est de mise.

 

Comment se déroule une séance ?

Un praticien en réflexologie n’étant pas médecin, il n’établira pas de diagnostic, ne délivrera pas ou ne modifiera pas un traitement. Il doit donc seulement demander à son patient la raison pour laquelle il consulte et ce qu’il attend de la séance, qui se déroulera ensuite en deux principales phases. Le massage est au début doux, relaxant comme une introduction. Puis plus appuyé pour détecter les zones sensibles et les traiter.

Reflexologie_08Le but de la réflexologie est avant tout de soigner la cause, et pas seulement les symptômes de la maladie. Il n’existe donc pas de massage “type” en fonction de tel ou tel trouble mais uniquement des traitements sur-mesure selon chaque patient.

Le praticien en réflexologie prend en compte l’être dans sa globalité et ne se concentre pas uniquement sur la zone douloureuse. Ainsi il ne masse pas seulement le point sur lequel vous ressentez une douleur, mais toute la surface des pieds par exemple.

 

Et après ?

Au fil des séances, les toxines sont éliminées grâce au regain d’énergie du système sanguin, lymphatique et énergétique. Bien-être et vitalité sont alors rapidement au rendez-vous. Les douleurs disparaissent progressivement. Il en sera de même pour la sensibilité de certains points réflexes.

Quant au délai, tout dépendra de l’ancienneté de vos troubles et de leurs causes… Alors si vous êtes tenté par l’expérience, trouvez le praticien en réflexologie le plus proche de vous sur notre portail  ResaLib.fr ! 😉